humeur

Allaitement et professionnels de santé

Je suis en COLERE

A toi, le professionnel de santé qui n’a aucune formation en allaitement… Abstiens-toi!
allaiter, soutien à Erstein

S’il te plaît, ne raconte pas des choses que tu imagines, que tu as lues dans Voici ou ailleurs… Tu mets en péril des allaitements, jusqu’à les stopper.

C’est dommageable pour la mère, l’enfant, la famille entière sur bien des niveaux. Les bienfaits de l’allaitement pour l’enfant ne sont plus à démontrer. Par ailleurs, le gain de temps et d’argent concerne tous les membres de la famille…

La mère qui foire son allaitement prend un sacré coup dans la confiance en elle. Et tu sais combien est fragile une jeune accouchée…
Ce sont des femmes que je croise à la sortie de l’école ou que je retrouve en cabinet 6 mois, 2 ans, 10 ans après, qui ne s’en remettent pas de « ne pas avoir su allaiter », de « ne pas être une bonne mère, car elles n’ont pas pu nourrir leur enfant ».

Sauf que quand on questionne, on s’aperçoit que TU leur as raconté n’importe quoi! Et elles t’ont cru. Forcément, tu as une blouse blanche, elles s’imaginent que tu as appris, que tu sais mieux qu’elles… Leur projet d’allaitement leur tenait à cœur et tu les as empêchées de mener ce projet à bien.

Alors, s’il te plaît, quand tu es face à une mère qui veut allaiter, quand tu vois qu’elle a besoin de soutien, quand tu entends des questions, au minimum, tais-toi. Au mieux, tu diriges vers une consultante en lactation, une association, un professionnel de santé FORME en allaitement…

Si tu ne sais pas, sois humble… Merci pour les femmes, merci pour les bébés, merci pour les familles…


Note: Il existe bien sûr des professionnels de santé non formés à l’allaitement, conscients de leurs limites, qui savent diriger les familles vers des confrères compétents en la matière.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.